Couverture Attends-moi au ciel, capitaine Marchialy

Attends-moi au ciel, Capitaine !

de Jorge Enrique Botero

Traduit de l’espagnol (Colombie) par Elvine Boura-Dumont

 

Jorge Enrique Botero part à la recherche d’une légende vivante : un militaire travesti prisonnier des FARC.

 

Manzana est un jeune homosexuel colombien qui profite des joies de la nuit à Cali jusqu’à ce que son père l’enrôle de force dans l’armée. Dans la jungle, il se retrouve à lutter contre la guérilla, une arme entre les mains qu’il sait à peine faire fonctionner. Mais la situation change radicalement lorsque son unité se retrouve prisonnière des FARC. En captivité, les habitudes s’installent et les préjugés et la violence des militaires n’empêchent pas le jeune Manzana de tomber éperdument amoureux de son Capitaine. Entre lits d’infirmerie et rêves d’évasion, Botero nous livre dans une écriture précise et poétique une histoire d’amour étonnante qui se déroule bien loin des mœurs conservatrices de la société colombienne des années 1990

 

Jorge Enrique Botero est un des plus grands journalistes spécialistes des FARC. Il les a suivis pendant des décennies au cœur de la jungle et s’est toujours intéressé aux histoires personnelles des hommes et des femmes qui ont cohabité avec eux. Il a reçu des prix prestigieux, comme le Premio Rey de España en 1995 et le prix Nuevo periodismo iberoamericano en 2003. Aujourd’hui, il combine son travail d’écrivain avec la réalisation de documentaires pour la télévision.

En librairie le 15 mars 2018

Prix : 19 euros

ISBN : 979-10-95582-36-6

Dans la presse :
« En dépeignant la vie d’un groupe dont les repères sociaux ordinaires ont été déréglés, Botero nous raconte une version peu connue du conflit armé colombien. À l’instar du cinéaste français Alain Guiraudie, Botero suggère que la plupart des êtres humains de sexe masculin sont bisexuels : il ne leur faudrait que certaines circonstances exceptionnelles pour donner libre cours à leurs penchants homosexuels. » Le Monde diplomatique, Pierre Carles