LITTERATURE LATINO-AMERICAINE
À la conquête du nouveau monde

À la conquête du nouveau monde

Dinosaures, boxe ou homosexualité, autant de prismes singuliers à travers lesquels explorer le continent sud-américain dans l’héritage de la plus pure tradition du journalisme littéraire.

L’Amérique du Sud connaît une tradition vivace de journalisme littéraire qui remonte aux relations et récits de voyage rapportés par les explorateurs et les marins. Elle trouve son ancrage après-guerre, en 1955, lorsque Gabriel García Márquez publie Récit d’un naufragé, une série de quatorze textes relatant les mésaventures d’un marin qui survécut seul en mer pendant dix jours. À sa lecture, certains ont oublié qu’il ne s’agissait pas d’un roman. Deux ans plus tard, en 1957, sort la grande œuvre qui marque la littérature mondiale de narrative non-fiction, Opération Massacre de Rodolfo Walsh, qui illustre les répressions politiques sous la dictature argentine. Ce livre est publié neuf ans avant De sang-froid de Truman Capote et les balbutiements du « nouveau journalisme ». Aujourd’hui, de nombreux auteurs d’Amérique latine continuent de se tourner vers ce genre pour raconter le monde.